Notre réseau mondial

Faire des affaires en France

En combien de temps puis-je créer une entreprise ?

Il faut 4 jours pour créer une entreprise en France (+ territoires français).

Quel est l'investissement minimum requis ?

1 € pour une Société à responsabilité limitée (SARL).

Comment puis-je obtenir un financement ?

L’État français et les collectivités locales ont développé des outils de soutien pour localiser l’activité économique sur l’ensemble du territoire (soutien à l’investissement des entreprises).

En plus de ces aides d’Etat, les investisseurs peuvent également participer au Grand Plan d’Investissement (GPI) lancé par le gouvernement français pour poursuivre l’accélération de la transition écologique, la construction d’une économie de la connaissance, l’ancrage de la compétitivité française dans l’innovation, et la construction de l’Etat à l’ère numérique.

Vous devenez éligible à toute une série de programmes de financement public en France à partir du moment où vous ouvrez une entité légale en France et détenez un compte bancaire :

– Subvention
– Exonération fiscale
– Avance remboursable / Prêt d’honneur / Prêt à taux zéro
– Crédit d’impôt
– Prêts à faible taux d’intérêt
– Cofinancement et garanties
– Injection de capitaux

Quelles sont les obligations légales pour créer mon entreprise ?

Les investissements étrangers en France sont, en principe, libres de tout contrôle administratif. Quelle que soit votre stratégie de développement, vous trouverez en France la formule juridique la mieux adaptée à votre choix d’implantation. Vous pourrez le mettre en œuvre, de manière temporaire ou permanente, en toute sécurité juridique, les investisseurs pourront librement développer leur projet dans des conditions simples et peu coûteuses.

Certaines opérations de reprise effectuées dans des secteurs dits “sensibles” sont soumises à l’autorisation préalable du ministre de l’économie. Cette autorisation est donnée dans un délai de deux mois à compter de la réception de la demande par le ministre de l’économie. En l’absence de réponse, une approbation tacite peut être considérée.

Les opérations considérées concernent la prise de contrôle, l’acquisition de tout ou partie d’une branche d’activité, ou le franchissement du seuil de 33,33% du capital ou des droits de vote.

Quels conseils pouvez-vous me donner en ce qui concerne les exigences en matière de paie et de fiscalité ?

La France offre un processus de création d’entreprise simple et prévisible qui se déroule avec un point de contact unique : le centre de formalités des entreprises. Les formalités peuvent être effectuées par voie numérique.

Quel que soit le mode d’installation choisi, vous pouvez effectuer les formalités de création de la structure auprès du Centre de Formalités d’Entreprises (CFE). La CFE présente dans tout le pays, centralise les formalités et transmet, à la place de l’entreprise, l’ensemble des documents du dossier de création, de modification ou de cessation d’activité aux administrations concernées.

Le délai d’inscription d’une société ou d’une succursale au registre du commerce et des sociétés est de l’ordre de quelques jours. Le coût des formalités administratives d’enregistrement est d’environ 50 €, auxquels peuvent s’ajouter les frais de publicité dans les journaux d’annonces légales en cas de création d’une société (environ 230 €).

Y a-t-il autre chose que je devrais savoir ?

Pour plus d’informations :

Business France
www.businessfrance.fr

Choisir la France
www.welcometofrance.com

Chambre de commerce (CCI)
www.cci.fr

Nos entreprises en France
Comment Kreston peut-il développer votre entreprise ?
Sélectionnez votre type d'entreprise :

Dernières nouvelles

Luxembourg new firm

Un cabinet luxembourgeois rejoint le réseau Kreston Global

Kreston Global a accueilli aujourd’hui le cabinet luxembourgeois Global Osiris Audit & Expertise au sein du réseau Kreston Global.

resurrecting a dissolved company

Ressusciter une société dissoute

La reprise d’une entreprise dissoute soulève plusieurs questions complexes, notamment en ce qui concerne la propriété intellectuelle.

James Hopkirk, associé en charge de la restructuration chez Kreston Reeves, propose un examen détaillé de ces défis dans son article pour AAT Magazine.

S’installer et investir en Andorre webinaire

Kreston Iberaudit organise un webinaire sur l’installation et l’investissement en Andorre le 22 février 2024 à 11h00 (heure du Royaume-Uni).